GODO DEL POCHO

, par Marlene

Ce tripatouilleur babalophile a inventé le jeu des « balles musicales ».

Grâce à des capteurs dissimulés sur son corps ou sur des plaques de rebonds il nous emmène vers des rivages étranges où la musique devient visuelle quand chaque geste se fait sonore. Une ballade entre la musique asiatique et le port d’Amsterdam, entre des percussions expérimentales et le flamenco, un spectacle original, plein de charme, de poésie teintée d’un zeste d’humour, comme un rêve éveillé…

Dimanche sur la scène Scène Mer avec