FAUT QU’CA CHAUFFE #10 Vendredi 24 novembre 2017 - Gouville/Mer (50)

C’est en parallèle du festival CHAUFFER DANS LA NOIRCEUR que quelques irréductibles font le pari de monter une nouvelle soirée : FAUT QU’CA CHAUFFE.
Pari réussi, le navire vogue depuis une décénie : à chaque automne (ou presque), FQCC embrase la côte normande en invitant la graine de la scène de musiques actuelles locales et internationales.

Après Regnéville-sur-Mer, Blainville-sur-Mer … ça chauffe cette année à Gouville-sur-Mer.

C’est un joyeux bordel annoncé avec un tsunami de groupes déjantés. Une tête d’affiche reggae, et pas des moindres, qui associe le chanteur et leader charismatique du légendaire groupe Groundation, HARISSON STAFFORD, à un des fondateurs de la scène dub en France, BRAIN DAMAGE.

On vous confie aussi aux bons soins d’AKASHA SAX DUB & BONE et son dub instru, BAFANG et sa world fusion, WANDALISM et son Beat-Box symphonique et enfin ALAIN BRIANT, pour la sortie de son nouvel EP : "je suis venu te dire que je revenais...".

Alors habitants de Gouville et alentours, enfilez vos sarouels, et resortez vos sweats multicolores.. CHAUFFER s’installe chez vous !

IMG/distant/html/watchvA3UVT_680a-663125b.html
Brain Damage, Harrison Stafford - Liberation Time (Official Music Video)

Merci !

BILAN Faut Qu’Ca Chauffe #10
ça, c’est un sacré boom d’anniversaire ! L’ambiance, dans la salle, y était apaisée et apaisante !
Alors, un gros BIG UP aux 666 spectateurs, aux 69 bénévoles et surtout à Isiah Morice, Anne Lemoine, Fili Rec, Grego Salles, Ludovic Bregeon et Martin Mignon qui travaillent avec leurs corps, leurs cœurs et leurs esprits pour mettre en place nos rêves les plus fous !
Ne pas oublier la 15aine de musiciens qui nous a fait vibrer toute la soirée !
Il ne faut pas oublier non plus que Chauffer Dans La Noirceur et sa brigade militent pour une culture au cœur de notre beau territoire dans sa ruralité la plus profonde ! Notre essence est de rendre la culture accessible à TOUS !
La musique ne doit pas se vivre seulement devant des scènes gigantesques, des murs de sons et des loges avec champagne et paillettes… La musique est un luxe, oui ! Mais dans le sens où elle doit avant tout nous faire respirer, transpirer et surtout partager des émotions ! Elle vient de là, elle vient… des tripes !
Le combat continue, jusqu’à la mort, car sans l’envie c’est la mort !

Nos partenaires