Chronique d’un 3012. qui sera aussi chaud le lendemain...

.......Un réveillon particulier se prépare dans nos froides campagnes, il voit le jour, ou la nuit, car quatre associations ont su mutualiser leurs compétences : un seul objectif que vous ayez une raison de plus de vous souvenir de 2005.

.......Ainsi les tontons féteurs, chauffer dans la noirceur, en collaboration avec hullabaloo sound system et boudiou records proposent un premier savoureux plateau musical pour un pré-réveillon à Montmartin sur mer le 30 décembre qui mènera directement vers Lingreville le lendemain pour la deuxième et dernière surprise partie 2005.

.......Voici le premier plat servi le 30 décembre attention il se mange chaud :

..........- La soirée s’ouvrira à 18h sur une projection d’un pré-montage du film du festival chauffer dans la noirceur, tous les bénévoles de l’asso. y sont conviés.

..........-19h15 dj musette balance des rafales d’Yvette Orner sans horreur mais avec une bonne humeur qui fera swinguer nos grand-mères sur leurs classiques revisités.

..........-Vers 20h les pointures locales de rictus quartet nous délecteront d’un free jazz plutôt experimental suivant de près la géomètrie des étoiles de zeta cancri à celle du berger, et son baton qui sera aussitôt repris par les grand-pères qui auront rejoint leurs gracieuses dames sur des scratchs musettes inattendues qui assureront la transition entre les deux scènes, la soirée musicale sera donc NonStop pour changer.

..........-21h05 sonnera l’heure de l’inévitable apéritif du milieu servi à chaque soirée d’ouverture du festival 2005, proposant une poésie des sans papiers, du slam oui mais ils reviennent reconvertis depuis l’été en big band beaucoup plus étoffé musicalement sans désacraliser pour autant le gang bang oral qu’il stimule.

Je suis (Le Milieu)

..........-Ensuite c’est le nouveau et terrifiant bidouilleur greg aldure qui assurera les sets de mix DJ. Electro-power-soft dira-t-on, déjà repéré sur les before de nordik impact, boudiou c’est la dernière révélation 2005 quand même.

..........-Sortira les yeux de la tête vers 22h10, pas pour avoir mangé du rat’svelte, à ne pas confondre comme on a pu l’indiquer maladroitement sur nos visuels, si le génial saxo est dans les deux combos, les yeux de la tête s’oriente plus vers un free-rock reprennant zappa et primus. Réferences alléchantes que ces joyeux curieux nous servent avec une vigueur et une générosité communicatives.

JPEG - 25.2 ko
Les yeux de la tête

..........-La suite se dégustera avec des baguettes car les sino-caennais de Masenka frappent dub et frappent fort. Encore peu programmé, ils côtoient adroitement le funk et infiltrent l’univers de l’image binaire à base de sample cinéphilique intriguant, du son et des images parfois sans images de Pékin au bocage normand, , c’est binnare non ?

JPEG - 20 ko
Masenka

..........- Disons qu’à 0h20, les plats vont s’accélerer, voir voler en éclats car les parisiens de Sna-fu arrivent avec une musique et une énergie punk-rock qui va entamer le déménagement vers Lingreville. Déjà plébiscité dans rock sound, ce groupe encore en dévelopemment ne va pas tarder à frapper fort au niveau national.

JPEG - 14.7 ko
Sna_Fu

..........-Le temps d’une respiration on retournera vers du dub cette fois plus electro et même abstrakt, scotché aux basses, retrouver son souffle ne sera pas évident pour autant car r2jeux, et ses trajectoires abyssales, envoûte. Une mauvaise herbe underground militante de saint denis le vêtu au friches caennaises, il s’agit d’un groupe militant (comme quelques uns ce 30 décembre). la_mauvaise_herbe@no-log.org

R2jeux

marelle dub (R2jeux)

..........-Plus noise que sna-fu mais tout aussi vombrissant les cherbourgeois de sugar town cabaret vont en étonner quelques uns qui ne connaissent pas encore ce groupe alternatif, mais branché sur courant continu, un requin dans la manche mais comestible. Ils ont été transformé en gang sur l’affiche parce qu’ils nous ont donné la frayeur mais finalement ils sont biens urbains.

..........-S’en suivra un quart d’heure inédit. Les flow terriens
de la taupe et de xelachère sur un son de for1 mélangeront à la fois les saveurs de la mélancolie, du sanglant et de l’innocence, à découvrir donc cette première partie labelisé bleu de chauffe.

..........-Electrisant à la soirée sans batteries dans les caves des unelles l’an dernier, mel ivol tiendra facilement en éveil à près de 3 h du matin. Leur rock est curieux, singulier, et electrisant.

..........-Enfin la soirée se cloturera par un mix video et sonore baptisé pour l’occasion bleu de chauffe parcourant un large menu de la jungle au hardcore.

..........Au petit matin il y aura les croissants mais pensez à amener vos duvets, si vous voulez dormir.

Ensuite on file à Lingreville mais soyez patient le dessert vous sera présenté ultérieurement.

Documents joints

  • R2JEUX

    - MP3 - 6.7 Mo

    marelle dub
  • Je suis

    - MP3 - 4.2 Mo